Réservé aux abonnés

Les adolescents subissent aussi le stress de la performance

Près de la moitié des jeunes souffrent psychiquement lors de leur formation.
08 sept. 2015, 17:03
data_art_3351701.jpg

Stress, pression à la performance, surmenage: tel est le vécu au quotidien pour 46% des adolescents suisses. Ce constat résulte de la quatrième étude "Juvenir"* représentative de la jeunesse en Suisse conduite par la Fondation Jacobs. Il a été observé que le stress survient à l'école, pendant la formation professionnelle et à l'Université, mais non dans la vie privée, et que les jeunes filles en sont les principales victimes.

Les adolescents suisses vivent dans le stress, mais ce phénomène touche surtout les jeunes filles: de manière générale, 56% d'entre elles sont souvent, voire très souvent...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois