Réservé aux abonnés

L’élection qui en cache une autre

L’avenir d’Eveline Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral se jouera dimanche prochain. Le virage à droite attendu renforcerait les prétentions de l’UDC à lui piquer son siège.

09 oct. 2015, 23:48
/ Màj. le 10 oct. 2015 à 00:01

Christian Levrat le répète à l’envi: «C’est l’élection la plus importante et la plus serrée depuis que je fais de la politique. Sur des objets très importants comme la réforme de la prévoyance vieillesse ou la stratégie énergétique, la majorité progressiste est actuellement de sept sièges au parlement.» Le président du Parti socialiste cherche d’abord par là à motiver ses troupes à se rendre aux urnes le 18 octobre. Mais ses déclarations résument assez bien l’enjeu de ces élections fédérales avec des majorités parlementaires susceptibles d’être renversées.

Un enjeu qui va se cristalli...