Réservé aux abonnés

Le verdict sera rendu vendredi à Neuchâtel

16 sept. 2014, 00:01
data_art_2596456.jpg

L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois Frédéric Hainard a comparu, hier, devant la justice pour usurpation de fonction, abus d'autorité et faux dans les titres. L'audience s'est déroulée dans un climat tendu, avec des versions inconciliables. Le verdict sera rendu vendredi.

Trois plaignants, dont une mère, connue sous le nom d'Olivia, et sa fille, demandent réparation pour des opérations policières jugées abusives effectuées dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de fraude à l'aide sociale. Une plainte pénale a été déposée contre l'ancien ministre après un interrogatoire nocturne mené ...