Réservé aux abonnés

Le vapotage reste un grand inconnu

Les conséquences de la cigarette électronique, visée par la nouvelle loi sur la tabac, restent encore floues.

18 sept. 2019, 00:01
ARCHIV ? ZU DEN THEMEN AN DER HERBSTSESSION DER EIDGENOESSISCHEN RAETE VON HEUTE DIENSTAG, 17. SEPTEMBER 2019, STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILDMATERIAL ZUR VERFUEGUNG - Une personne vapote avec une E-cigarette ce mercredi 21 mai 2014 a Lausanne. Les adeptes du vapotage devraient pouvoir se procurer du liquide contenant de la nicotine pour leur e-cigarette. Le Conseil federal propose d'autoriser la vente en Suisse. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) SCHWEIZ HERBSTSESSION E-ZIGARETTEN

Le Conseil des Etats a décidé, hier, d’interdire la publicité pour le tabac dans les médias. Le débat sur la loi se poursuivra la semaine prochaine. Les spécialistes de la prévention estiment que les restrictions ne vont pas assez loin. Le vapotage, notamment, reste objet de nombreuses craintes.

«Le nouveau projet de loi contient quelques améliorations, mais la protection du public et, en particulier, des jeunes n’est pas suffisante», réagit Verena El Fehri, directrice de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme. En l’état, les mails promotionnels et le sponsoring ne seront pas pros...