Réservé aux abonnés

Le torchon brûle au sein du secteur de la construction

Les syndicats regrettent le «chantage» opéré par les entrepreneurs dans le cadre de la convention nationale.

09 oct. 2018, 00:01
La réalisation du métro de Lausanne a déclencé un boom immobilier à Lucens. La bourgade comptera 500 à 700 habitants de plus ces prochaines années.

Photo Lib/Alain Wicht, Lucens, le 02.04.2008

Lib. 20.06.2008, p.18; 31.05.2010, p.1
Lib. 27.03.2013, p.14 Quartier de villas en construction

La convention nationale du secteur de la construction (CN) expirera en fin d’année. Entre autres revendications des syndicats face aux entrepreneurs figure le maintien de la retraite à 60 ans. Syna et Unia l’ont rappelé hier, à Berne.

«Depuis août, des négociations sont menées pour pérenniser la retraite à 60 ans», disent les représentants de la construction. Selon eux, une solution est prête, prévoyant le maintien de l’âge de la retraite, et le financement de l’assainissement par les travailleurs en échange d’une hausse de salaire correcte.

Or, poursuivent-ils, «la Société suisse des entrepr...