Réservé aux abonnés

Le statut particulier tessinois attendra

28 janv. 2015, 00:01

La commission de l'économie du Conseil des Etats reconnaît que le Tessin est touché largement par le problème des frontaliers et par les conséquences de la libre circulation des personnes. Mais elle préfère attendre avant d'envisager un statut particulier.

La commission a auditionné des représentants du Grand Conseil tessinois. Le Parlement cantonal a transmis aux Chambres fédérales trois initiatives demandant des mesures spécifiques, par exemple pour limiter les travailleurs frontaliers ou d'autres effets de la libre circulation.

Dans un mois...

La commission a suspendu l'examen des initiativ...