Le responsable de Baselworld démissionne après le départ de Swatch

Le départ de Swatch du salon horloger Baselworld chamboule l'événement. Le responsable de l'événement, René Kamm, a démissionné de ses fonctions.

03 août 2018, 10:17
René Kamm, le directeur général de MCH, organisatrice de Baselworld, a démissionné de ses fonctions après le départ de Swatch du salon horloger.

René Kamm, le directeur général de MCH, organisatrice de Baselworld, a démissionné de ses fonctions après le départ de Swatch du salon horloger. Le président Ulrich Vischer assurera l'intérim au niveau opérationnel, a annoncé vendredi la société bâloise.

En savoir plus : Baselworld: les 5 questions qui se posent (encore) après le départ de Swatch Group

L'entreprise a remercié M. Kamm, qui a passé près de 20 ans chez MCH, pour avoir contribué au développement de salons mondialement connus comme Art Basel ou Baselworld.

Après le départ annoncé de l'horloger biennois du salon horloger, MCH a réitéré que l'événement "n'était pas fondamentalement remis en question", mais soulevait des interrogations quant aux résultats financiers du groupe bâlois. Le désistement de Swatch aura cependant des conséquences financières sur les résultats 2019, a souligné MCH.

Le groupe doit aussi évaluer si d'autres amortissements seront nécessaires sur le site de la foire à Bâle. MCH a précisé être dans une phase de transformation.

L'entreprise informera sur ses résultats semestriels le 4 septembre. Dans l'immédiat, elle a organisé ce vendredi matin une conférence de presse dans la cité rhénane.