Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le procureur veut 18 mois

08 sept. 2015, 17:03

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a requis 18 mois de prison et 30 jours-amende à 200 francs, avec sursis de deux ans, contre le principal accusé du procès Insieme. La défense estime qu'on veut faire de l'ex-chef du service informatique de l'Administration fédérale des contributions (AFC) un bouc émissaire.

L'ex-cadre de l'AFC a porté plusieurs fois atteinte aux intérêts financiers et immatériels de la Confédération, a affirmé le procureur fédéral dans son réquisitoire, hier devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone.

Il lui est reproché de s'être laissé corrompre à plusieurs reprises, d'avoir accepté des avantages illicites et commis des faux dans les titres. Mais l'infraction la plus grave est la gestion déloyale des intérêts publics. L'ancien fonctionnaire n'a montré aucun regret durant le procès. Aux yeux du MPC la peine est justifiée. De plus, il devrait payer une amende de 3000 francs, 5307 francs de dédommagements et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias