Réservé aux abonnés

Le procureur veut 18 mois

08 sept. 2015, 17:03

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a requis 18 mois de prison et 30 jours-amende à 200 francs, avec sursis de deux ans, contre le principal accusé du procès Insieme. La défense estime qu'on veut faire de l'ex-chef du service informatique de l'Administration fédérale des contributions (AFC) un bouc émissaire.

L'ex-cadre de l'AFC a porté plusieurs fois atteinte aux intérêts financiers et immatériels de la Confédération, a affirmé le procureur fédéral dans son réquisitoire, hier devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone.

Il lui est reproché de s'être laissé corrompre à plusieurs r...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois