Réservé aux abonnés

Le porte-monnaie devient numérique

Avec Twint, PostFinance se lance dans le paiement par téléphone mobile. Le secteur se développe de manière exponentielle et attire de plus en plus d'acteurs suisses et internationaux.
08 sept. 2015, 17:02
data_art_3341772.jpg

Le téléphone détrônera-t-il le porte-monnaie? Il y a quelques années, la question aurait pu paraître saugrenue. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le paiement par téléphone mobile connaît un développement exponentiel. Les enjeux sont multiples et peuvent rapporter gros en termes de recettes financières. Les appétits sont aiguisés. En Suisse, le marché est porteur. 95% des ménages possèdent au moins un appareil.

Les géants Apple, Google et Facebook - oui, même le réseau social - veulent tous creuser leur trou dans le domaine du porte-monnaie numérique. Ils se développent dans plusieurs pays, mai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois