Réservé aux abonnés

Le poignant témoignage de David Maye

31 mai 2016, 23:11
/ Màj. le 01 juin 2016 à 00:01
David Maye

Elle s’en est allée sur la pointe des pieds. C’était en août dernier. David Maye, cinéaste valaisan de 32 ans, perdait sa maman, emportée par le cancer après plus de trois ans de lutte. Trois ans qui ont bouleversé la vie de cette famille de Chamoson. Longtemps le jeune homme a hésité à prendre sa caméra malgré l’insistance de sa mère. Puis un jour le déclic s’est opéré: l’annonce de la grossesse de sa sœur. Deux trajectoires de vie se dessinent alors sous ses yeux, celle d’un déclin et celle d’une naissance.

Un tournage poignant

«Il y a une histoire là derrière», se dit David qui va filmer pen...