Réservé aux abonnés

Le nucléaire reste tapi en embuscade

Des élus bourgeois n’enterrent pas l’atome. Verdict avec la stratégie énergétique 2050.

28 nov. 2016, 23:37
/ Màj. le 29 nov. 2016 à 00:01
ARCHIV --- ZUR ABSTIMMUNG UEBER DIE "ATOMAUSSTIEGS-INITIATIVE" STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILD ZUR VERFUEGUNG --- Nuclear power plant "Goesgen" in the canton of Solothurn, Switzerland, pictured on November 5, 2010, from the air.(KEYSTONE/Alessandro Della Bella)

Das Atomkraftwerk Goesgen im Kanton Solothurn, aufgenommen am 5. November 2010 aus der Luft. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella)  *** NO SALES, NO ARCHIVES *** SCHWEIZ ABSTIMMUNG ATOMAUSSTIEGSINITIATIVE

Le nucléaire a-t-il davantage gagné qu’un sursis suite au refus de l’initiative des Verts dimanche? Est-il en mesure de contre-attaquer et d’amener suffisamment de politiques à vouloir construire de nouvelles centrales?

C’est un fait, certains parlementaires n’ont pas fait le deuil de l’atome. Et le résultat du scrutin de l’initiative «Sortir du nucléaire», avec son écart serré mais pas trop (54% de non pour 46% de oui), autorise toutes les interprétations.

Pour Christian Wasserfallen, cela ne fait pas l’ombre d’un doute. «La population veut garder l’énergie nucléaire!» Farouche adversaire de l’...