Réservé aux abonnés

Le National veut étendre l'obligation de déclarer

24 sept. 2013, 00:01

Les armes à feu qui n'ont pas encore été recensées dans les registres cantonaux devraient être enregistrées a posteriori. Malgré l'opposition de l'UDC ainsi qu'une partie du PLR et du PDC, le National a soutenu de justesse cette idée du Conseil des Etats visant à mieux lutter contre l'utilisation abusive d'armes.

La Chambre du peuple a transmis, hier, par 87 voix contre 86 et huit abstentions, une motion modifiée par la Chambre des cantons. Lorsqu'un délit est commis, la police pourrait trouver plus rapidement le propriétaire de l'arme si cette dernière a été enregistrée, a fait valoir Chanta...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois