Réservé aux abonnés

Le National rabote le gilet pare-balles

De 200 millions, la somme pour les gilets de protection a été ramenée à 177 millions.

30 nov. 2018, 00:01
ARCHIV -- ZUM TAGESGESCHAEFT DER WINTERSESSION, AM DONNERSTAG, 29. NOVEMBER 2018, STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES THEMENBILD ZUR VERFUEGUNG -- Sicht auf Kleidungsstuecke der neuen Ausruestung zu Modulare Bekleidung und Ausruestung MBA, anlaesslich der Praesentation der Armeebotschaft 2018, am Dienstag, 20. Maerz 2018, in Thun. Die Armeeangehoerigen sollen ab dem Jahr 2022 neu ausgekleidet sein. (KEYSTONE/Peter Schneider). SCHWEIZ WINTERSESSION 2018

Le nouveau gilet pare-balles équipera les 100 000 hommes de l’armée suisse. Le National s’est rallié, hier, à la proposition moins chère du Conseil des Etats. Grâce à ce compromis, le message sur l’armée 2018 est définitivement adopté.

Le Conseil fédéral demandait 377 millions pour un nouveau système d’habillement et d’équipement modulaire destiné à la troupe, dont 199,2 millions pour les gilets de protection. Finalement, cette somme sera ramenée à 170 millions de francs, a décidé le National, par 92 voix contre 81.

Il a suivi la proposition du Conseil des Etats de renoncer à la réserv...