Réservé aux abonnés

Le "label suisse" renforcé

Le Conseil national répond aux voeux de la Fédération horlogère.

16 mars 2012, 00:01
data_art_712456

"Une belle victoire, mais une victoire d'étape" , commentait hier le Neuchâtelois Laurent Favre, à l'issue du débat du Conseil national sur la protection des marques. A l'avenir, pour se prévaloir du "label suisse", un produit (agricole, industriel, horloger) devra justifier de la "règle des 60%". Mais la révision de la loi doit encore passer au Conseil des Etats.

Règle des 60%? Le chiffre ne signifie pas la même chose, selon le domaine considéré. Pour une montre (ou tout autre ...