Réservé aux abonnés

Le GSsA maintient la pression

Le peuple votera sur l'abrogation du service militaire obligatoire. Le Groupe pour une Suisse sans armée a déposé son initiative hier à Berne.

06 janv. 2012, 00:01
data_art_593619

Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) s'est fait débouter deux fois par le peuple en proposant la suppression de l'armée. En 1989 d'abord et plus nettement encore en 2001. Il n'abandonne pas le combat pour autant, mais il adapte sa stratégie. Sa nouvelle initiative populaire ne réclame plus la suppression de l'armée mais l'abrogation du service militaire obligatoire.

Quelque 107 000 signatures ont été déposées hier à la Chancellerie fédérale à l'appui de cette pro...