Réservé aux abonnés

Le glas des cours canins

19 sept. 2016, 23:19
/ Màj. le 20 sept. 2016 à 00:01
Premières évaluations des chiens interdits et soumis à autorisation, organisées par le Service vétérinaire cantonal, sur le pré du Club cynologique de Marly.



Photo Lib/Alain Wicht, Marly, le 05.11.2007





Lib. 06.11.2007, p.13

FN / 06.11.2007, S.5 (s/w) Evaluation des chiens dangereux

Christine Wuillemin

Les vétérinaires et les formateurs canins tombent de haut. Malgré tous leurs efforts, les cours destinés aux propriétaires de chiens ne seront désormais plus obligatoires. Ainsi en a décidé, hier, le Conseil national, qui a adopté, par 93 voix contre 87 et cinq abstentions, la motion du libéral-radical zurichois Ruedi Noser demandant de rendre facultative cette formation. Les députés de la Chambre basse se sont donc ralliés à la décision prise en juin par le Conseil des Etats, contre l’avis du Conseil fédéral et de leur propre commission de la science. A une courte majorité ...