Réservé aux abonnés

Le fer perfusé au pilori

Environ 51 millions de francs pour le fer injecté dans le sang: Santésuisse veut freiner la hausse de ce traitement.

28 août 2018, 00:01
La boîte de médicaments "Ferinject", des injections de fer pour les personne anémiques à faire en pharmacie.

Photo Lib/Alain Wicht Romont,le 27.8.2018

Sportifs, étudiants ou mères fatiguées recourent de plus en plus aux perfusions de fer pour combattre l’anémie. Au point que les caisses-maladie parlent d’un véritable «boom» des factures qu’elles doivent régler concernant ce type de traitement. En 2017, l’assureur Atupri – plus de 200 000 assurés en Suisse – a remboursé 4500 injections pour une valeur de 860 000 francs.

Les médecins iraient-ils un peu fort avec le fer sous perfusion? «Entre 2011 et 2016, l’augmentation annuelle se situe entre 7 et 13%», explique Christophe Kaempf, du Département politique et communication d...