Réservé aux abonnés

Le coup d'éclat spatial de Kim Jong-un

Le tir réussi de la fusée Unha 3, hier, conforte le pouvoir du jeune leader. Washington dénonce une provocation, la Corée du Sud jalouse, la Chine regrette.
06 août 2015, 15:20
data_art_1268932.jpg

Kim Jong-un a gagné ses galons. Moins d'un an après son accession au pouvoir suprême, le jeune leader nord-coréen a remporté le premier grand succès de son règne. En plaçant en orbite un objet dans l'espace, comme l'a admis Washington, le Royaume ermite a rejoint de fait le club très fermé des puissances spatiales. Un exploit technologique historique pour l'un des pays les plus pauvres du monde et un coup de maître pour le dirigeant, âgé de moins de 30 ans.

Même s'il reste à confirmer que le satellite nord-coréen fonctionne, le tir réussi de la fusée Unha 3 permet à l'héritier de Kim Jong-il ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois