Réservé aux abonnés

Le Conseil fédéral contre un Office de la cybersécurité

18 mai 2017, 23:47
/ Màj. le 19 mai 2017 à 00:01
DATA_ART_4658288

Bien que la Suisse soit vulnérable aux cyberattaques et continuer à renforcer sa défense, le Conseil fédéral ne veut pas d’un office fédéral de cybersécurité rattaché au Département de la défense (DDPS). Le Parlement pourrait lui forcer la main.

Le conseiller national Franz Grüter (UDC/LU) a déposé une motion cosignée par 58 collègues de tous bords politiques. Le texte exige que le gouvernement réunisse dans les deux ans toutes les compétences de la Confédération en matière de cyberdéfense au sein d’une unité cybernétique autonome.

Renforcer les capacités

Selon les conseillers nationaux, la Suiss...