Réservé aux abonnés

Le Conseil fédéral appelé à surveiller les bas salaires

05 avr. 2014, 00:01
data_art_2249072.jpg

La libre circulation s'applique de façon disparate dans les cantons.

SUISSE Les étrangers mal payés ont recours aux prestations sociales.

Les bas salaires versés aux travailleurs européens en Suisse sont la principale cause de leur recours aux prestations sociales. La commission de gestion du National appelle donc le Conseil fédéral à avancer des mesures pour que les revenus proposés couvrent les coûts de la vie.

Cette instance affiche d'ail leurs une autre exigence: la Confédération devrait inciter les cantons à examiner systématiquement toutes les possibilités de piloter l'immigration lié...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois