Réservé aux abonnés

Le chlorothalonil, un fongicide tenu à l’œil

La Confédération resserre son dispositif pour contrer les dérivés du produit, détectés dans l’eau potable de plusieurs cantons.

09 août 2019, 00:01
L'eau de toutes les fontaines de la ville de Neuchatel est potable.

Neuchatel, le 21 mars 2002
Photo: Christian Galley

 EAU POTABLE

Dans plusieurs cantons, des taux de dérivés du chlorothalonil dépassant la valeur limite de 0,1 microgramme par litre ont été détectés dans certaines communes. C’est notamment le cas des cantons de Fribourg, Vaud, Berne, Argovie ou Zurich. La Confédération poursuit donc son action: l’Office fédéral de la sécurité alimentaire (Osav) a publié, hier, une nouvelle directive contenant des instructions à l’attention des cantons.

En résumé, le canton devra systématiquement intervenir auprès du distributeur d’eau dès que la valeur maximale sera franchie. Le distributeur devra apporter «des mesures corr...