Réservé aux abonnés

Le calvaire tamoul

L'armée pourchasse les indépendantistes.

23 avr. 2009, 05:02

Des dizaines de milliers de civils ont continué de fuir hier devant l'avancée de l'armée dans la dernière poche de résistance des séparatistes tamouls dans le nord-est du Sri Lanka. Paris et Londres souhaitent une intervention humanitaire pour les civils.

Le gouvernement de Colombo, qui avait donné aux Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) jusqu'à mardi pour se rendre avant un assaut final, a déclaré hier que plus de 80 000 civils avaient fui la zone des combats depuis que l'armée a fait tomber un rempa...