Le budget 2012-13 sera couvert à 49% par emprunts, un record

Le gouvernement japonais a approuvé aujourd'hui un budget de 90'334 milliards de yens (1084 milliards de francs) pour l'année d'avril 2012 à mars 2013. Il sera financé pour une part record, de 49%, par l'émission de nouvelles obligations d'Etat, les recettes fiscales étant insuffisantes.

24 déc. 2011, 11:30
empereur_akihito_key

Cette enveloppe initiale, qui devra être validée par le Parlement, est en recul de 2,2% par rapport à celle de l'année en cours. Mais il s'agit d'un artifice: le gouvernement a en effet choisi de gérer à part les dépenses prévues en sus pour la reconstruction des zones dévastées par le séisme et le tsunami du 11 mars.

Le gouvernement prévoit des revenus d'impôts de l'ordre de 42'346 milliards de yens, un montant inférieur à celui provenant des obligations d'Etat qui seront émises (44'244 milliards de yens) pour couvrir le déficit.

Quasiment la moitié des dépenses annuelles de l'Etat relèveront ainsi d'une extension de l'endettement, alors que le pays est déjà lesté d'un fardeau égal à environ deux fois son produit intérieur brut (PIB).