Réservé aux abonnés

Le bas de laine se dévoile

De nombreux cantons ont enregistré, en 2018, un nombre record de dénonciations spontanées au fisc.
12 janv. 2019, 00:01
Euro 2008. Les matches n'ont pas encore commencé, mais les fanions colorés sont déjà accrochés aux balcons des fans de foot.
Ici dans le quartier de Villars-Vert, à Villars-sur-Glâne.

Photo Lib/Charly Rappo, Villars-sur-Glâne, 03.06.2008



 Drapeaux accrochés aux balcons

L’argent noir diminue en Suisse: de nombreux cantons annoncent, pour 2018, un nouveau nombre record de dénonciations spontanées de contribuables désireux de se régulariser. Les premiers échanges automatiques de renseignements en matière fiscale avec l’étranger expliquent ce record. Les cantons tablent sur une baisse des dénonciations.

L’année 2017 avait déjà été une année record. Même si toutes les statistiques ne sont pas encore connues, 2018 devrait afficher un bilan encore plus élevé. Les cantons de Fribourg, Zurich, Schaffhouse, d’Argovie, de Lucerne et du Tessin ont connu des valeurs recor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois