Lausanne: six trafiquants arrêtés et trois kilos de cocaïne saisis

Une enquête de plusieurs mois a permis à la police judiciaire de Lausanne de mettre à mal un réseau de trafiquants de drogue. Bilan: six arrestations, trois kilos de cocaïne et plusieurs dizaines de milliers de francs saisis.

25 oct. 2012, 14:36
Au final, 3'265 grammes de cocaïne, 24'800.- Euros et 9'800.- CHF ont été saisis au cours de cette enquête

Suite à une enquête menée par la police judiciaire de Lausanne, six ressortissants nigérians actifs dans un réseau de trafic de cocaïne ont été interpellés entre juillet et août 2012.

Les inspecteurs de la Brigade des stupéfiants de Lausanne, appuyés par la Police cantonale vaudoise, ont saisi plus de 3kg de cocaïne et plusieurs milliers de francs et d’euros. La marchandise était importée d’Afrique grâce à des mules, puis revendue à des grossistes de la région lausannoise. Les six trafiquants ont été arrêtés et placés en détention provisoire sur la demande du procureur.
 
Une enquête de longue haleine
 
Cette enquête, qui a débuté en février 2012, a permis de découvrir un important trafic de cocaïne entre l’Afrique et la Suisse. Un fournisseur du Nigéria ravitaillait régulièrement, par le biais de mules transporteuses, différents grossistes de la région lausannoise, qui à leur tour approvisionnaient les petits dealers de rue.
 
Le 1er juillet 2012, suite à un dispositif de surveillance mis en place autour du domicile des suspects, deux premières interpellations ont lieu dans le sud de la ville. Lors de cette opération, 1'285 grammes de cocaïne conditionnés sous forme de fingers de 15 grammes et de l’argent en différentes coupures pour un montant de 17'000.- Euros et de 9'500.- CHF ont été saisis. 
 
Les investigations conduites par les inspecteurs ont permis d’établir que deux jours plus tard une autre mule était attendue auprès d’un dealer dans une commune proche de Lausanne pour livrer de la marchandise. 
 
Arrestations et saisies en cascade
 
Le dispositif d’observation autour du domicile des trafiquants présumés a été prolongé, permettant ainsi d’interpeller deux grossistes et une mule. Les perquisitions effectuées par la suite dans le logement des dealers ont permis de saisir 1'120 grammes de cocaïne  CHF 2'300 et plusieurs milliers d’euros. 
 
Ces investigations ont été réalisées avec l’appui de diverses entités de la Police cantonale vaudoise dont le Dard, des enquêteurs de la police de sûreté et des inspecteurs de l’Identité judiciaire.
 
Toujours en lien avec cette opération, une troisième mule a été interpellée un mois plus tard à Bienne. Les éléments recueillis lors de cette enquête ont permis à la police de sûreté bernoise (à Bienne) de remonter sur un grossiste utilisant le même réseau nigérian et saisir 300 grammes de cocaïne dissimulés dans le pied d’une table. 
 
Au final, 3’265 grammes de cocaïne, 24'800.- Euros et 9'800.- CHF ont été saisis au cours de cette enquête. Les six trafiquants nigérians impliqués dans cette affaire se trouvent actuellement en détention provisoire dans l’attente de leur jugement.