Réservé aux abonnés

L’ATS a besoin d’aide

Le conseil d’administration de l’agence de presse suisse songe à solliciter davantage de subventions. Les licenciements de journalistes n’ont pas suffi à assurer sa pérennité.

14 févr. 2020, 00:01
ARCHIV - ZUM GEPLANTEN STELLENABBAU BEI DER DEPESCHENAGENTUR SDA STELLEN WIR IHNEN DIESES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG - SDA Bern am Donnerstag, 23. Februar 2012, in Bern. Die Wettbewerbskommission Weko eroeffnet eine Untersuchung gegen die Schweizerische Depeschenagentur AG, die sda. (KEYSTONE/Marcel Bieri) SCHWEIZ MEDIEN SDA STELLENABBAU

Les nombreuses suppressions d’emplois n’y ont rien fait. L’agence de presse Keystone-ATS rame toujours financièrement, engoncée dans le marasme du secteur des médias. Son conseil d’administration doit se résoudre à de nouvelles solutions. Il envisage à présent d’adapter la structure, ce qui lui permettrait de solliciter davantage d’argent public.

Selon nos informations, une scission de l’entreprise est en discussion. Une entité poursuivrait ses activités commerciales en faveur d’entreprises et d’organisations. Et une autre entité se consacrerait exclusivement au service public, c’est-à-dire à ...