Réservé aux abonnés

La taxe renvoyée à l'expéditeur...

La Suisse n'est pas prête à appliquer une taxe sur les boîtes aux lettres. Bénéfice en nette baisse.

07 déc. 2009, 05:01

Le ministre de tutelle de La Poste Moritz Leuenberger oppose une fin de non-recevoir à l'idée d'une taxe sur les boîtes aux lettres suggérée par le patron du géant jaune Michel Kunz pour compenser la baisse du volume du courrier. Le président de La Poste Claude Béglé n'est guère plus chaud. Le projet d'automatisation du tri fait peser de nouvelles menaces potentielles sur l'emploi.

Dans un entretien accordé samedi à la «Basler Zeitung», le directeur de La Poste Michel Kunz évoque la possibilit...