Réservé aux abonnés

La Suisse sans atome sentira le gaz

Pour démanteler les centrales nucléaires, une transition par le gaz semble inévitable avant le passage aux énergies renouvelables.

27 mai 2011, 05:03

C'est une chose de tourner la page du nucléaire, c'en est une autre de le remplacer. Actuellement, l'énergie nucléaire couvre environ 39% de l'approvisionnement en électricité de la Suisse, contre 56% pour la force hydraulique et 5% pour les centrales thermiques conventionnelles et autres installations. Le Conseil fédéral table sur des mesures d'économies et d'efficience, ainsi que le développement des énergies renouvelables, mais celles-ci ne sont pas encore en mesure de prendre le relais. Dans ces conditions, les centrales...