Réservé aux abonnés

La Suisse provoque l’Union européenne

Libre circulation Berne a décidé de restreindre l’accès à la Suisse des travailleurs roumains et bulgares en activant la clause de sauvegarde de l’accord sur la libre circulation des personnes. Bruxelles fulmine.

11 mai 2017, 00:11
L'antenne fribourgeoise de la division Implenia Suisse Buildings a pris du galon en s'installant à la route du Jura, sous la houlette d'Alain Winkel.
Ici chantier du Düdingen plus à Guin.
Photo Lib/Alain Wicht, Guin, le 22.11.2016 Chantier à Guin

Le communiqué du Conseil fédéral est tombé de façon inattendue. Et le thème concerné, bien que brûlant, n’a pas fait l’objet d’une conférence de presse. A-t-on désiré éviter une avalanche de questions des médias? Le bal des hypothèses est ouvert.

Reste que sur le fond, le gouvernement a pris hier une décision à la symbolique forte. Constatant le doublement en un an de l’immigration des Roumains et des Bulgares, il tire le frein à main.

La clause de sauvegarde est activée, mesure que l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’Union européenne (UE) autorise dans les dix premières année...