Réservé aux abonnés

La Suisse lutte mal contre le tabagisme

Exception européenne en matière de contrôle du tabac, la Suisse fait figure de mauvaise élève, avec 27% d’adultes fumeurs.

22 févr. 2020, 00:01
Programme pour arreter de fumer via Facebook, une premiere suisse developpee par le Cipret-Valais. 

Neuchatel, le 31.03.2016
Photo : Lucas Vuitel FACEBOOK

En comparaison européenne, la Suisse fait partie des cancres en matière de prévention du tabagisme. Elle figure au 35e et avant-dernier rang du classement établi par l’Association des ligues européennes contre le cancer. La Suisse reçoit notamment la plus mauvaise note en matière de restriction de la publicité pour le tabac. En 2016, le Parlement avait renvoyé au Conseil fédéral un premier projet de loi, surtout en raison des mesures d’interdiction prévues en matière de publicité. Il débat depuis d’une nouvelle mouture.

Mais il «s’obstine, dans de nombreux cas, à maintenir le statu quo ou ne pr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois