Réservé aux abonnés

La Suisse alémanique dit oui à la révision

Le oui l'emporte à 53,4%. Doris Leuthard se réjouit de ce résultat mais affirme prendre au sérieux le rejet latin.

27 sept. 2010, 05:59

Pas de triomphalisme hier chez Doris Leuthard, la victoire du oui étant prévisible depuis quelques semaines. La présidente de la Confédération s'est surtout réjouie d'avoir été suivie sur la nécessité d'une révision, sur la volonté d'assainir les finances de l'assurance et sur la participation solidaire des revenus moyens à élevés. Elle rappelle l'enjeu du projet: réduire la dette de l'assurance (par les cotisations et des réductions ciblées de prestations), tout en mai...