Réservé aux abonnés

La SSR poursuit sur sa lancée

médias L’UDC ne trouve pas de soutien au Parlement pour réduire la redevance radio-TV à 200 francs. Initiative populaire?

14 sept. 2017, 23:50
/ Màj. le 15 sept. 2017 à 00:01
Natalie Rickli (SVP-ZH) vor einer Kamera des Schweizer Fernsehens waehrend der Debatte um die Abschaffung der Billag-Gebuehren im Nationalrat, waehrend der Herbstsession der Eidgenoessischen Raete, am Donnerstag, 14. September 2017 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer) SCHWEIZ SESSION NATIONALRAT

La Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) remporte une nouvelle manche. Hier à Berne, comme les Etats, le Conseil national était sur le point de faire un sort à l’initiative populaire «No Billag», qui veut supprimer la redevance radio-TV. En raison de la pléthore d’orateurs, les débats se sont clos avant que le plénum ait pu voter et reprendront la semaine prochaine. Mais il est déjà clair que le texte des initiants se dirige droit dans le mur. La majorité craint la mort pure et simple du service public à la radio et télévision.

Le même sort semble destiné au contre-projet direct....