Réservé aux abonnés

La société peut-elle s'affranchir du travail rémunéré?

Les signatures de l'initiative pour un revenu de base inconditionnel seront déposées début octobre.

03 août 2013, 00:01
data_art_1730367.jpg

Et si le travail n'était plus la condition sine qua non du revenu? L'idée choque aussi bien les milieux économiques que les syndicats, mais elle ne peut plus être écartée d'un revers de main. En dépit de son caractère utopique, de nombreux Suisses admettent que la question mérite d'être posée. "Nous avons récolté plus de 130 000 signatures en faveur de notre initiative" , ont annoncé jeudi les partisans du revenu de base inconditionnel. Elles seront déposées le 4 octobre à la Chancellerie fédérale, ce qui permet d'escompter une votation en 2015 au plus tôt.

Le texte préconise le versement à ...