Réservé aux abonnés

La RSR consternée

Une enquête pénale confirme qu'un cadre a téléchargé des images illicites. Le collaborateur concerné a été suspendu.

21 mars 2008, 05:01

La direction de la Radio suisse romande (RSR) s'est dite «consternée» d'apprendre que certaines images découvertes dans l'ordinateur d'un de ses collaborateurs relevaient de la pédophilie. Une partie des employés n'a plus confiance en la direction.

L'affaire a été révélée fin février dernier après le licenciement d'un informaticien qui reprochait à la direction d'avoir étouffé les faits. Une enquête pénale a été ouverte par un juge d'instruction lausannois qui a saisi des fichiers découverts en 2005 sous le profil d'un cadre de la RSR et révélé mercredi que 13 images sur 300 relevaient de la pé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois