Réservé aux abonnés

La responsabilité solidaire prévaut

06 août 2015, 15:17
data_art_1254690.jpg

LIBRE CIRCULATION Entreprises et sous-traitants coresponsables du respect des conditions de travail. Le National lutte aussi contre la sous-enchère salariale.

Selon le ministre de l'Economie, Johann Schneider-Ammann, la réforme est le fruit d'un compromis, puisqu'elle se limite au secteur de la construction.

Du point de vue syndical, c'est une percée majeure. A l'avenir, les entrepreneurs de la construction, du génie civil et du second oeuvre seront coresponsables des conditions de travail et de salaire pratiquées par toute la chaîne...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois