La Poste: le scandale CarPostal pèse sur le bénéfice 2017, en recul de 138 millions

Dans la tourmente, La Poste voit son bénéfice 2017 reculer sensiblement par rapport à 2016. Il passe en effet de 558 à 420 millions de francs. Le scandale CarPostal y est pour beaucoup.
08 mars 2018, 09:45
Susanne Ruoff est sous pression avec des résultats en recul et le scandale CarPostal.

La Poste boucle l'année 2017 sur un bénéfice de 420 millions de francs, contre 558 millions en 2016. Les pratiques comptables "non conformes au droit" de CarPostal Suisse SA ont influencé ce résultat.

Le géant jaune qualifie ce résultat de "solide". Mais il est "sérieusement grevé par le remboursement d'environ 78 millions de francs réclamé dans le rapport de révision de l'Office fédéral des transports pour les années 2007 à 2015 ainsi que par la provision constituée pour 2016 et 2017", lit-on dans un communiqué diffusé jeudi.

Le résultat d'exploitation (EBIT) s'élève à 630 millions de francs. Il a baissé de 74 millions par rapport à 2016. Les produits d’exploitation ont diminué également, à 7,987 milliards, contre 8,188 durant l'exercice précédent. "La Poste n'en affiche pas moins un solide bénéfice dans son cœur de métier", écrit-elle.

Le volume des lettres continue de baisser (-4,2%), le marché de la logistique subit une pression croissante sur les prix et le recul des opérations aux guichets se poursuit, explique La Poste. Les résultats des marchés des lettres et des colis s'affichent néanmoins à la hausse.