La police bernoise identifie dix hooligans

La police cantonale bernoise a identifié dix hooligans lanceurs de pétards lors de matchs à domicile du FC Thoune. Les accusés risquent une interdiction de stade dans toute la Suisse.

28 janv. 2013, 15:45
Les hooligans vont être interdits de stade. (Illustration)

La police cantonale bernoise a identifié dix personnes qui avaient allumé des engins pyrotechniques lors de deux matchs à domicile du FC Thoune. L'enquête a été d'envergure, précise-t-elle lundi dans un communiqué. Les accusés risquent une interdiction de stade dans toute la Suisse.

Les incidents remontent à novembre 2011 et février 2012. A leur arrivée à la gare déjà, des inconnus avaient lancé des pétards. Pendant le match, des torches avaient été allumées à plusieurs reprises dans le secteur des visiteurs.

Lors de la rencontre de novembre 2011, la seconde mi-temps n'avait pu débuter qu'avec plusieurs minutes de retard. Un pétard avait aussi explosé à proximité d'un photographe, qui n'avait toutefois pas été blessé. Les dix accusés admettent en partie les faits et devront en répondre devant la justice.