Réservé aux abonnés

La mainmise de Ruiz

Les citoyens étaient appelés aux urnes hier pour repourvoir le siège de Pierre-Yves Maillard au Conseil d’Etat. Le candidat UDC ne décolle pas et la socialiste peut déjà mettre un pied au Château cantonal.

18 mars 2019, 00:01
La candidate du Parti Socialiste, PS, Rebecca Ruiz, droite, et felicitee par le conseiller d'Etat vaudois sortant Pierre-Yves Maillard, gauche, lors de la proclamation des resultats du premier tour de l'election complementaire au Conseil d'Etat du canton de Vaud ce dimanche 17 mars 2019 a Lausanne. Les citoyens vaudois sont appeles a elire un nouveau Conseiller d'Etat en remplacement de Pierre-Yves Maillard. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) SUISSE VAUD ELECTION CONSEIL ETAT

La socialiste Rebecca Ruiz se place très nettement en tête du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois. Avec 13 000 voix d’avance (9%) sur son rival direct Pascal Dessauges (UDC), elle peut se préparer à un deuxième tour plutôt facile. Le siège laissé vacant par le départ de Pierre-Yves Maillard lui tend les bras. Hier, elle s’est hissée à 5000 petites voix (3,4%) de la majorité absolue.

Les socialistes et leurs alliés verts affichaient de larges sourires, victorieux ou ébahis, dès les résultats assurés, hier, au Château cantonal où le centre des résultats é...