Réservé aux abonnés

La hausse d'immigrés attise les passions

Le 1er mai, la libre circulation sera complète pour huit pays européens. La pression migratoire pourrait par conséquent s'intensifier. L'initiative Ecopop veut freiner le mouvement.

29 avr. 2011, 05:03

Dès la semaine prochaine, les ressortissants de huit des dix Etats qui ont adhéré à l'Union européenne (UE) en 2004 bénéficieront pleinement de la libre circulation des personnes. La période transitoire qui permettait à la Suisse de maintenir des restrictions à l'accès au marché du travail prend fin le 1er mai pour la Tchéquie, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, la Slovénie et la Slovaquie.

Compte tenu de l'évolution démographique récente, cette situation renforce les craintes d'une augmentation incontrôlée de la population. Et pas seulement au sein de l'UDC. Le 13 av...