La Fête des vignerons: 5 millions à trouver pour couvrir le déficit de la manifestation

Il reste cinq millions de francs à trouver pour couvrir le déficit de la Fête des vignerons, dont le montant total s’élève à 15 millions. Dix millions seront comblés par les réserves de la Confrérie. Un plan de mesures a été mis en place.

01 oct. 2019, 14:07
Outre les dix millions provenant des réserves de la Confrérie, le solde de cinq millions devra être couvert par des sources de financement additionnelles.

Le Conseil de la Confrérie des Vignerons prend acte du déficit de la Fête des Vignerons 2019 à hauteur de 15 millions. Dix millions seront couverts par les réserves de la Confrérie. Un plan de mesures a été mis en place pour trouver cinq millions.

Réuni en séance extraordinaire lundi soir à Vevey, le Conseil de la Confrérie des Vignerons a pris acte des résultats provisoires de la Fête des Vignerons 2019. Les chiffres ne sont pas encore finalisés, mais à ce stade, le déficit se monte à près de 15 millions, communique-t-il mardi.

Les dépenses totales de 103 millions présentent un dépassement budgétaire de 3%. Contribuent à cette différence des dépenses supplémentaires, notamment dans les domaines de la logistique, de la sécurité et du marketing. Le solde du déficit s’explique principalement par le manque de recettes de la billetterie.

Démarches entamées

Un plan de mesures a été décidé. Des démarches ont été entamées avec les principaux partenaires publics et privés de la Fête. L’objectif est de proposer des mesures d’assainissement, d’entente avec les prestataires.

 

A lire aussi : Fête des vignerons: un manque à gagner de près de 16 millions de francs sur les représentations en journée

 

Ces premiers contacts montrent une compréhension de la situation de la part des acteurs impliqués, souligne le Conseil qui se dit reconnaissant. Des contacts ont également été noués avec des partenaires et amis de la Fête afin de trouver des soutiens additionnels.

Outre les dix millions provenant des réserves de la Confrérie, le solde de cinq millions devra être couvert par des sources de financement additionnelles (exonération de frais, réduction de créances ou fonds nouveaux). Elles seront à trouver auprès des collectivités publiques, des entreprises ou des partenaires privés.

Transparence promise

Le Conseil a en outre décidé que l’opération d’assainissement financier ferait l’objet d’une communication régulière et transparente, avec un point de situation à chaque avancée significative du dossier. La publication des comptes audités aura lieu dans le courant du premier semestre 2020.