La famille de la victime est soulagée

La Police vaudoise a appréhendé l'auteur présumé de la fillette à Gland. Il avait commis son acte en avril 2011.

15 août 2012, 10:09
Philippe Jaton, porte-parole de la Police vaudoise, annonce l'arrestation du violeur d'une fillette à la rue des Alpes, à Gland.

Philippe Jaton, porte-parole de la Police vaudoise, annonce l’arrestation de l'homme qui a agressé une fillette à la rue des Alpes, à Gland.

« Nous avions besoin d’arriver à cette arrestation pour continuer. C’est un énorme soulagement.» La maman de la fillette de 11 ans, victime d’une agression sexuelle le 14 avril 2011, n’en dira pas plus pour les besoins de l’enquête; mais l'interpellation de l’auteur présumé à Genève est une nouvelle réconfortante pour cette famille glandoise. L’auteur a reconnu les faits et le Ministère public vaudois gère la suite de la procédure juridique.

C’est en fait la Police cantonale genevoise qui a interpelé l’individu, domicilié à Genève, suite à un comportement suspect à l’égard d’enfants dans des piscines publiques.

Dans l’immeuble où s’était déroulé le drame, les voisins – des personnes retraitées, des parents de petits enfants et d’adolescents - se disent également soulagés, notamment des témoins qui avaient aperçu l’individu peu avant l’agression.

Philippe Jaton, porte-parole de la Police cantonale vaudoise, souligne la bonne collaboration des polices au niveau intercantonal et l’efficacité de l’enquête.

Le 14 avril 2011, vers 17h30, un inconnu avait abordé l'enfant de 11 ans devant son immeuble. Sous un prétexte fallacieux, l'homme avait attiré la préadolescente dans un local du bâtiment attenant à la buanderie et avait abusé d'elle sous la menace d’un couteau. Il avait ensuite pris la fuite en voiture. La police avait à plusieurs reprises diffusé le portrait-robot du violeur. Cette arrestation met un terme à la psychose.

A la suite d'un comportement suspect à l'égard d'enfants, un homme de 63 ans a été interpellé par la Police cantonale genevoise. Les enquêteurs ont pu établir un lien entre ce ressortissant suisse et le portrait-robot diffusé suite à l'agression sexuelle commise le 14 avril 2011 à Gland/VD.

Les investigations menées par les enquêteurs vaudois ont permis de confirmer sa présence sur les lieux de l'agression dont cet homme a reconnu être l'auteur.

Les inspecteurs de la brigade des mineurs et mœurs et de l'identité judiciaire de la Police de sûreté vaudoise ont réussi à démontrer que cet homme était présent lors de l'agression à Gland.

Ce sexagénaire a été entendu et a reconnu être l'auteur de cette agression commise en 2011. Les investigations se poursuivent pour déterminer le déroulement exact des faits. Les inspecteurs vaudois et genevois cherchent également à savoir si cet homme a commis d'autres actes de cette nature.

Le procureur en charge de l'enquête a entendu le prévenu et a demandé sa mise en détention provisoire au Tribunal des mesures de contrainte vaudois.

Article complet et commentaires des voisins dans notre édition de jeudi 16 août.