Réservé aux abonnés

La droite éjectée de l’exécutif à Vevey

13 juil. 2020, 00:01
Yvan Luccarini, droite, le candidat elu de Decroissances-Alternatives reagit a l'annonce des resultats lors du second tour de l'election complementaire a la Municipalite de Vevey le dimanche 12 juillet 2020 a Vevey. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
ArcInfo

La droite perd l’unique siège qu’elle détenait à la Municipalité de Vevey. Au second tour de l’élection communale complémentaire, hier, le candidat du camp bourgeois Valentin Groslimond s’est fait devancer par le candidat de la gauche unie.

Yvan Luccarini, de Décroissance-Alternatives, a en effet obtenu 1994 voix (46,4%) contre 1891 (44%) pour Valentin Groslimond (Entente Veveysanne). Le troisième candidat en lice, Oliver Ghorayeb (En Avant Vevey), arrive largement derrière avec 353 voix (8,2%) seulement, a indiqué la Ville de Vevey dans un communiqué.

La participation à ce scrutin complémenta...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois