La directrice des Journées littéraires s'en va dans la surprise

Après un an d'expérience, la directrice des Journées littéraires de Soleure, Bettina Spoerri, se retire de son poste. C'est une décision personnelle, a-t-elle indiqué samedi dans l'émission "Echo der Zeit" de la radio SRF. Elle y décrit également des conditions de travail insoutenables.

06 juil. 2013, 20:13
Bettina Spoerri, directrice des Journées littéraires de Soleure, a annoncé sa démission après un an de fonction.

L'experte en littérature avait succédé en juillet dernier à Veronika Jaeggi qui avait dirigé les Journées littéraires depuis leur création en 1978. La passation de pouvoir comportait un potentiel de conflit qui a été sous-estimé, note Bettina Spoerri. Elle estime que son cahier des charges a été mal défini dès le début.

Franco Supino, membre de la direction des Journées littéraires de Soleure, s'est dit surpris par ce départ. La fonction offre beaucoup de liberté, a-t-il déclaré sur les ondes de la radio alémanique. «Il est cependant clair que le poste aurait dû être redéfini après plus de trente ans.

Les Journées littéraires de Soleure sont le rendez-vous annuel des auteurs suisses. Ils y mènent notamment des discussions auxquelles le public est aussi invité à participer. C'est surtout l'occasion de découvrir les nouveautés de l'édition helvétique et les lauréats des prix fédéraux récompensant les meilleures livres. La dernière édition s'est déroulée du 10 au 12 mai.