Réservé aux abonnés

La décision de l'impôt minimal à 15 % par le G7 met la pression aux cantons

L’accord du G7 sur une imposition minimale de 15% des grandes entreprises oblige les cantons à jouer fin.

09 juin 2021, 00:01 / Màj. le 09 juin 2021 à 06:57
epa09246829 G7 Finance Ministers meet at Lancaster House during the G7 Finance Ministers meeting in London, Britain, 04 June 2021. British Chancellor Sunak will host G-7 Finance ministers and Central bank chiefs, ahead of the main G7 summit scheduled for 11- 13 June 2021. EPA/ANDY RAIN

Inattendu, l’accord fiscal conclu par les grandes puissances du G7? Pas tant que ça. Du côté de la Conférence des directeurs cantonaux des finances (CDF), on voyait venir ce taux minimal mondial de 15% pour les grandes entreprises. Membre du comité de la conférence et conseillère d’Etat à Genève où un emploi sur trois est lié aux multinationales, la PLR Nathalie Fontanet livre son analyse. Avant d’exposer son point de vue à la prochaine séance de la CDF, le 2 juillet.

La décisi...