La Confédération devrait continuer à soutenir les crèches

Le financement de 120 millions sur 4 ans des structures d'accueils de jour des enfants était censé échoir au 31 janvier 2019. La commission de l'éducation du Conseil des Etats l'a prolongé de justesse.

19 janv. 2018, 15:43
La prolongation du programme pour 2015-2019 avait fait grincer des dents à droite.

La Confédération devrait continuer à soutenir financièrement la création de structures d'accueil de jour des enfants après le 31 janvier 2019. La commission de l'éducation du Conseil des Etats soutient de justesse la prolongation de l'actuel programme d'impulsion de quatre ans.

Elle a approuvé par 7 voix contre 6 une initiative en ce sens déposée par son homologue du National, ont indiqué vendredi les services du Parlement. Selon la commission, le prolongement des aides est judicieux en raison des besoins persistants en matière de places d’accueil parascolaire ou préscolaire.

La commission de l'éducation la Chambre du peuple va pouvoir entamer les travaux de mise en oeuvre. Mis sur pied en 2003, le programme d'impulsion de la Confédération a permis de soutenir la création de plus de 50'000 places en garderies, en écoles à horaire continu et chez des familles de jour. Mais il arrive à échéance fin janvier 2019 après deux prolongations.

Réticences

Les structures concernées reçoivent des subventions fédérales durant trois ans au plus. La prolongation du programme pour 2015-2019 avait fait grincer des dents à droite. L'UDC et une partie du PLR s'y étaient opposés.

Le Parlement avait déjà obligé le Conseil fédéral à se montrer plus généreux que prévu pour 2011-2015 en allouant 120 millions de francs au programme. Mais il avait décidé que ce serait la dernière prolongation.

Quatre ans plus tard, la majorité avait changé d'avis et voté avec le soutien du gouvernement une nouvelle aide de 120 millions pour 2015-2019