Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Confédération assumera la garantie de déficit

14 févr. 2013, 00:01

La Confédération prendra à sa charge un éventuel dépassement des coûts pour les Jeux olympiques aux Grisons en 2022. Le Conseil fédéral a admis, hier, ce principe. Mais il confirme que la candidature serait retirée si le budget définitif n'est pas équilibré.

Comme le CIO demande à tous les candidats la constitution d'une garantie étatique qui le délivrerait de toute conséquence financière, le Conseil fédéral estime que "la Confédération doit finalement assumer cette responsabilité". Si le budget est comme il l'exige équilibré, il estime cette garantie acceptable.

La contribution de la Confédération à l'organisation des jeux s'élève à un milliard de francs au maximum.

Grisons indécis

La population grisonne demeure, elle, très partagée vis-à-vis de l'organisation des Jeux olympiques à Saint-Moritz et Davos. A environ deux semaines du scrutin, ils sont 45% contre les JO et 42% pour, avec 13% d'indécis. La marge d'erreur est de plus ou moins 3%,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias