Réservé aux abonnés

La Caisse chômage escroquée

Une vingtaine d’entrepreneurs de la construction et deux employés du syndicat Unia ont été interpellés. Des millions de francs se seraient envolés.

27 avr. 2017, 23:15
/ Màj. le 28 avr. 2017 à 00:01
Lancement du chantier de la nouvelle Landi, qui devrait ouvrir ses portes à la fin de l'année 2014, à la route de Riaz.
Ici un ferrailleur kosovar.

Photo Lib/Alain Wicht, Bulle, le 05.11.2013 Chantier de la nouvelle Landi de Bulle

C’est une affaire exceptionnelle qui secoue le canton de Vaud. Une vingtaine d’entreprises de la construction sont impliquées. La Caisse cantonale de chômage, organisme public, a subi un préjudice qui pourrait se monter à plusieurs millions de francs. Le quotidien «24 heures» a révélé l’affaire, avant que le Ministère public vaudois confirme l’essentiel des informations, hier.

Depuis mardi, des perquisitions et des interpellations ont été menées dans plusieurs cantons. Les patrons d’une vingtaine d’entreprises de la construction, ainsi que deux collaborateurs du syndicat Unia, sont dans le coll...