Réservé aux abonnés

L'ONU croit à l'utilisation d'armes chimiques en Syrie

Pour les enquêteurs, les crimes contre l'humanité sont quotidiens.

05 juin 2013, 00:01
data_art_1619611.jpg

Selon Paulo Pinheiro, le président de la commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie, qui rendait public son dernier rapport hier, "il y a des motifs raisonnables de penser que des quantités limitées de produits chimiques toxiques ont été utilisées". Mais, précise-t-il, "il n'a pas été possible, compte tenu des éléments disponibles, de déterminer avec précision quels éléments chimiques ont été utilisés, leur moyen de diffusion ou qui les a utilisés".

Les enquêteurs font état de quatre événements (à Khan al-Assal - près d'Alep - le 19 mars, à Uteibah - près de Damas - le 19 mars, dans le quar...