L'hôtellerie suisse a vu son nombre de nuitées augmenter en mars

Le mois de mars a vu le nombre de nuitées de l'hôtellerie suisse augmenter de 4,7% par rapport à 2012, notamment en raison des fêtes de Pâques.

07 mai 2013, 09:45
Le week-end de Pâques est tombé la dernière semaine de mars, alors qu'en 2012 il avait eu lieu la première semaine du mois d'avril.

 

Les visiteurs étrangers ont généré 1,7 million de nuitées (+5,1%), tandis que les hôtes indigènes affichent 1,5 million d'unités (+4,2%), a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son relevé mensuel.
 
Le week-end de Pâques est tombé la dernière semaine de mars, alors qu'en 2012 il avait eu lieu la première semaine du mois d'avril. Il convient donc de prendre en compte les résultats de mars et avril afin de neutraliser l'effet de Pâques, note l'OFS.
 
Malgré la baisse des nuitées accusée en janvier et février, le premier trimestre présente une croissance. Le nombre cumulé de nuitées de janvier à mars s'élève à 9 millions d'unités, soit une augmentation de 0,7% sur un an.
 
Les hôtes suisses affichent une progression de 1,1% à 4,3 millions de nuitées. Quant à la demande étrangère, elle totalise 4,7 millions d'unités, soit une hausse de 0,3%.
 
Embellie européenne
 
Pour le seul mois de mars, les visiteurs du continent européen ont enregistré une hausse de 95'000 nuitées sur un an (+7,4%). Premier pays de provenance, l'Allemagne a généré 46'000 nuitées supplémentaires (+9,8%), soit la plus forte hausse absolue, pour atteindre près de 510'000 unités.
 
Viennent ensuite la France avec une croissance de 23'000 nuitées (+16%), le Royaume-Uni (+7000/+4,6%) et l'Espagne (+5000/+16%). L'Italie en revanche subit un recul, de 3000 unités (-3,5%), tout comme les Pays-Bas (-2500/-3,7%).
 
L'Europe est le seul continent à afficher une croissance. Le nombre de nuitées de visiteurs asiatiques a diminué de 3600 unités (-2%). Le Japon subit le plus fort recul de tous les pays de provenance avec 3700 nuitées de moins (-16%). La Chine, par contre, affiche une augmentation de 2400 unités (+6,2%).
 
De son côté, le continent américain a vu le nombre de ses nuitées baisser de 1200 unités, ce qui correspond à un recul de 0,8%. Les Etats-Unis ont engendré 2200 nuitées de moins (-2%).
 
Régions de montagne en tête
 
Huit régions touristiques sur treize ont enregistré des progressions en mars. Les régions de montagne affichent les hausses les plus nettes. Les Grisons virent en tête avec 69'000 nuitées supplémentaires (+11%).
 
Le Valais arrive en deuxième position avec une hausse de 50'000 nuitées (+11%). Il devance l'Oberland bernois et ses 34'000 unités (+13%).
 
A l'inverse, la région bâloise affiche la baisse absolue la plus marquée avec un recul de 23'000 nuitées (-17%). Le Salon de l'horlogerie et la bijouterie Baselworld a eu lieu cette année fin avril-début mai, alors qu'en 2012 la manifestation se déroulait en mars. La région zurichoise accuse également une baisse, de 11'000 nuitées (-2,7%).