Réservé aux abonnés

L'étoile Blocher pâlit à l'UDC

16 déc. 2011, 00:01

Au lendemain de la claque reçue lors de l'élection au Conseil fédéral, plusieurs élus UDC n'hésitaient pas à critiquer la stratégie du parti, jugée incompréhensible. Pourquoi avoir attaqué un siège du Parti libéral-radical, qui avait pourtant majoritairement soutenu l'UDC dans sa tentative de reprendre le siège d'Eveline Widmer-Schlumpf? Pourquoi avoir lancé le Romand Jean-François Rime contre le Bernois Johann Schneider-Ammann?

Cibles du mécontentement: le président du parti Toni Brunner, le chef du groupe parlementaire Caspar Baader et même le stratège Christoph Blocher. Sur "Teleblocher", ...